Forum RPG sur Death Note
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 QG du "fantôme des nuits"

Aller en bas 
AuteurMessage
Gray
¤ Fantôme des Nuits ¤
avatar

Masculin Nombre de messages : 77
Age : 26
Date d'inscription : 24/08/2008

Fiche RPG
Groupe: Dieu des assassins ?
Renseignement:

MessageSujet: QG du "fantôme des nuits"   Lun 25 Aoû - 0:11


  • Alors que Marian venait tout justement de quitter la demeure de ses amis, il se dirigerait à l'aéroport. Lorque cemui-ci arrive là-bas, il trouve ses cinq hommes aussi habiles l'un que l'autre. Bien évidemment, au vu de la bourgeoisie qu'avait Marian, il prit un jet privé pour mieux ce déplacer. Il fit connaissance avec ses hommes qui avaient eux aussi une grande réputation, mais moins prise compte que leur chef, Marian. Bref, ils étaient tous réunis sur la piste du décollage, un long silence était là, avec eux. Ce qui est étrange dans tout ça, c'est que Marian est plus jeune que les cinq hommes, mais le pire c'est qu'il les dirige tel un grand chef. Lorsque tout le monde allait entrer, Marian laisse étrangement passer ses hommes devant. Les voleurs savaient déjà que leur chef était très jeune et très aimable, ce qui leur fait plaisir. C'est vrai, ça fait toujours plaisir de travailler avec quelqu'un de sympa. Alors que les voleurs se fessaient une idée de leur chef, Marian regarde une dernière sa ville natale. Avait-il menti lorsqu'il disait qu'il reviendrai tout les mois ? D'après sa réaction, ça en a tout l'air. Marian allait allumer une dernière fois ça cigarette avant le voyage, mais il en avait pas le courage. Il rentre donc à l'intérieur et ordonne au pilote de prendre vole et de voler librement, tel un voleur de haut niveau. Le pilote ri, en se foutant un peu de la gueule de Marian qui s'en ai douté. C'est alors qu'il va parler pour la première à ses hommes.


  • - Dès qu'ont se pose, ont le but. La piste sera déserte, le crime sera pire que professionnel. Je vous fait entièrement confiance, même si c'est moi qui vais achever votre formation.


  • Les voleurs étaient très surpris, ils étaient des professionnels reconnus mondialement. Comme un gosse de 17 ans pouvait leur dire de telles choses ? Tout simplement parce que malgrès son âge, il a requit une terrible expérience qui l'aide à juger les gens tel qu'ils sont. Les pires personnes qu'il connait plus que tout au monde, ce sont les merdeux comme son foutu père qu'il cherche. Mais pourquoi avoir recruté des hommes pour en plus les entrainer ? Tout simplement pour continuer de voler des bijoux précieux tout en continuant à chercher son père. Bien évidemment, Marian à l'âme d'un assassin dans le sang, il est conscient qu'il y aura beaucoup de meurtres dans cette histoire. Avant d'envisager tout cela, ils vont tous s'entrainer dans un camps d'entrainement que Marian à fait construire en amazonie, c'est d'ailleurs pour ça que la piste sera vide. Pourquoi en Amazonie ? Tout simplement pour mieux connaître l'endroit au cas où il serai démasqués, comme ça ils pourront tous fuir là-bas et s'habituer à vivre comme des sauvages. Au plus profond de lui même, Marian regrette d'utiliser son intelligence pour une cause aussi sale. Quelques heures plus tard, le jet privé ce pose en amazonie. Cette piste a était créé par Marian, elle est donc déserte en ce jour et inconnue aux yeux de tous. C'est alors que le pilote dit ravi que qu'ils étaient arrivés. La porte s'ouvre et Marian prit la direction de celle-ci. Mais avant de descendre, il ordonne à ses hommes de le tuer.


  • - Chère amis, amusez-vous bien.


  • Ceci a était dit d'une voix haute et satisfaite. Marian descendit de son jet privé et respire paisiblement l'air pur de l'amazonie. Alors qu'un homme était en train de se faire tuer par des professionnels, Marian fessait style de vivre pleinement sa vie misérable soit-elle. Quelques minutes plus tard, les 10 hommes sortirent heureux avec le corps. Ils prétendirent avoir laissés aucunes traces sur le corps. Bien évidemment, Marian vérifie précieusement que le corps soient propre. Il y a avait juste une odeur forte qui sortait du corps, c'était du poison que la victime a inhalé. Sinon, il y avait aucune marque de violence ou de défense. C'était quasiment un crime parfait. Heureux de cette performance, Marian sourit et réplique à ses hommes.


  • Bien joué, vous vous débrouillez comme des chefs mes amis. Toute fois, dans les pires situations, le corps ne sera jamais trouvé. Pourquoi ? Parce que je vous demandes de bien vouloir l'enterrer pour l'oublier à jamais.


  • Marian a mit son chapeau de bourge et prit sa canne en fessant signe a ses hommes de le suivre. Marian prit une voiture pour mener ses hommes à l'endroit prévu pour l'enterer. Notre jeune assassin a même prévu des endroits précis où placer ses victimes, ce qui est logique. L'inconvéniant c'est les trajets, l'Amazone est vraiment vaste... Enfin bref, vaut mieux cela que se faire peur en prenant des risques. Une heure plus tard, lorsque le corps fu entéré, Marian avait pu voir les capacités de ses hommes, ou plutôt voleur si je ne m'abuse. Ils retournèrent donc tous dans le camps d'entrainement, mais au plus grand des hasard la salle d'entrainement était une salle de classe. Mais qu'avait Marian derrière la tête ? C'est vrai, pourquoi une salle de classe ? Tout simplement pour juger les capacités intellectuels en situation de meutre ou de vole. Après le test clos, Marian ramasse les copies et laisse quartier à ses hommes pour le reste de la journée. Après, Marian enléve son chapeau, pose sa canne et s'installe confortablement sur son siège. Il regarde les copies et jude ses hommes, il semblerai qu'ils sont très fort ses gens là. Ils ont fait un sans faute, malgrès leur air ahuri, ils savent exactement que faire dans genre de situation. Le niveau de l'examen était à son maximum, il manque le test pratique maintenant. Mais cela ne se déroulera pas aujourd'hui. Après cela, Marian prit une douche et se coucha rempli par ses émotions. Bien évidemment, demain sera un autre jour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gray
¤ Fantôme des Nuits ¤
avatar

Masculin Nombre de messages : 77
Age : 26
Date d'inscription : 24/08/2008

Fiche RPG
Groupe: Dieu des assassins ?
Renseignement:

MessageSujet: Re: QG du "fantôme des nuits"   Lun 25 Aoû - 2:03


  • Il était tard, et Marian n'arrivait pas à domir pour une raison encore inconnue. Il se léve donc de son lit et prend une douche en réflechissant à tout cela. Un meurtre à état commis, la victime ne reviendra jamais chez elle et ses proches ne seront jamais qu'il a était assassiné. C'est donc la sensation de tuer... Très fruste sensation, mais pas désagréable. A peine agé de 17 ans, Marian était peut-être le voleur et le criminel le plus recherché, mais juste après Kira bien sûr. Mais juste derrière Marian, il y a avait un type qui se nomme Bakuha, spécialiste en explosifs. Intéressant, cela peut fortement aider Marian. Marian et spécialiste en vitesse agilité et meutre sans armes à feu, et Bakuha et plutôt brute à tout exploser. Bien évidemment, les deux crminels ne laissent aucunes traces. Pourquoi pas, un duo pareil serai invincible, tout les élèment réunnis forment un criminel parfait. Pourquoi ne pas l'inviter à venir ici ? Une seul solution, envoyer un homme là-bas, le chercher de n'importe quel façon et prendre la piste privé de Marian. C'est alors que Marian prend le plus doué de ses hommes, il le réveil et lui donne l'objectif de sa première mission. Bien évidemment, celui-ci accepte ravi, surtout pour faire ses preuves. Bakuha n'est pas réputé pour sa gentilesse contrairement à Marian, Bakuha est loin d'être sociable et peut tuer des gens sans bonne raison. Donc, l'homme qui se nommait de John devait longuement réflechir, mais il accepta sans réflechir. C'est donc en attendant que les autres dormaient, que Marian prête un de ses avions à John qui savait parfaitement le contrôler. Lorsque John prit la route Marian fit demi tour pour réveiller les autres et continuer leur entrainement.


  • Quelques minutes plus tard...



  • Comme pouvait s'en douter, les autre étaient inquiets de ne pas voir John. Comme s'en doutait Marian, les hommes se retournèrent vers celui-ci. Il est vrai que la colère commençait à monter en eux, mais la calme pur demeurée en Marian. Il avait déjà les mots en tête, surtout qu'il n'avait strictement rien à se reprocher le jeune homme. Lorsque les neuf hommes étaient en rages,il s'approchèrent violement de Marian en l'attrapant pas les coles de sa jolie veste de pirate.



  • - Où est John ?! Où est-il ?!



  • Marian pouvait plus ou moins les comprendre, surtout au vu de la situation. Mais quand même, cela reste enfantin pour des expert comme eux. Restant calme, le visage pur avec un regard toujours aussi noir, Marian allait certainement parler de ce qu'il c'est passé. Mais il fallait être calme et éviter les jalousie.


  • - J'éviterai de me toucher à ta place, surtout si tu tient à ta vie. De plus, si tu veux plus d'informations je te conseil de me lacher.


  • Très bon coup de préssion, l'homme relacha de suite sa garde et resta un peu honteux. Il est vrai que Marian c'est parfaitement régler ses comptes sans violence, c'est l'une de ses qualité. En bref, Marian est un grand homme que toute l'histoire du monde ne doit oublier. Depuis ses voles ou combriolages, des millions d'enfants ont puent être soignés, nourrient etc... Marian est un homme de coeur qui a révolutionné le monde de la pauvreté. Marian compte restauré l'égalité pour tous, que ce sois les riches ou les pauvres, et les malades ou les types en pleine santés. Il se trouve que les premières préaucupations de Marian sont les enfants, mais le reste compte. Il est dit que Marian en a rien à faire des gens sauf des être qu'il aime. Mais il se trouve qu'il aime bien aider les autres aussi, dieu seul sait pourquoi... Lorsque tout le monde étaient calme, le "fantôme des nuits" commença ses explications. Il avait pour cela trente bonnes minutes.


  • - John est à la recherche de Bakuha, que vous connaissez tous bien entendu.


  • Il se trouve qu'ils allaient tous péter un cable, ce qui est normal. Bakuha est le deuxième exequo criminel au monde, il est donc aussi fort que Marian. Malgrès qu'ils ont la même puissance, ils sont totalement opposés l'un et l'autre. Il se trouve que Bakuha est nettement moins patient que Marian, ce qui est dangereux pour John qui risque sa vie. John est un grand criminel, il sait prendre des risques et c'est ce qui fait de lui un grand homme. C'est pour cette simple raison que Marian prit une voix bien plus ferme.


  • John connaissait parfaitement les risques de cette mission, et il a quand même accepté cette mission. Il se trouve que celui-ci à bien plus d'expérience que vous mes amis. Alors faites lui confiance, il reviendra sains et sauf.


  • Bien évidemment, si John se fait par Bakuha, le jeune criminel devra tuer Bakuha. En attendant, les hommes devait continuer leur entrainement et attendre John avec Bakuha. Aujourd'hui, Marian compte faire une épreuve de survie à ses hommes, pendant que lui s'entrainera calmement. Il fessait encore nuit et les hommes prenait quelques affaires de survies, sauf de la nourriture. Quelques heures plus tard, nous étions encore en période de nuit et les hommes allaient partir au coup de feu de Marian. 1...2...3...! Un coup de feu parti et les hommes prit neuf directions différentes. Après cela, Marian parti en salle de sport jusqu'à ce que John et Bakuha arrivent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
QG du "fantôme des nuits"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Membre "fantôme" ?
» LE TRAIN "BANM JANM PRAN KANN"DE RENE PREVAL
» Les trois coups d'etat, le "manje ranje de lespwa" pour le deuxie
» Une pétition contre l'arrêt de "arrêt sur images"
» " LE TABOU DES DECHETS "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG :: New York :: New York :: Centre Ville-
Sauter vers: